Lancement d’une start-up : les erreurs à ne pas reproduire

Publié le 18/05/2017
Catégorie : Startup

Les start-ups attirent de plus en plus de jeunes pousses d’entrepreneurs à l’affût de projets innovants  et désireux de créer leur propre business. Si le secteur est un bon tremplin pour se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat, il admet cependant beaucoup d’obstacles qui peuvent freiner ou échouer votre projet. De nombreuses start-ups ont disparu dès une phase d’incubation faute de moyens ou de mauvaise gouvernance. La conception d’une start-up est en effet un vrai défi à réaliser. Quelles sont les erreurs du jeune entrepreneur à éviter pour réussir à développer une start-up ?

La mauvaise évaluation du projet

La portée du projet, l’issue, les phases de son élaboration, les moyens à dispositions, les premières actions à mettre en œuvre, toutes ces questions doivent être évaluées par le jeune entrepreneur avant de lancer sa start-up. S’il y a des aspects sous-évalués, il y a des risques que votre projet ne dispose pas d’une base solide pour assurer un bon développement.

L’assurance démesurée

Lorsque l’entrepreneur est trop sûr de ses idées et de ses compétences, il oublie souvent des points importants qui peuvent avoir des conséquences sur le déroulement du projet. La disposition d’un bon conseiller en particulier, un promoteur d’une expérience avérée pourrait lui être utile pour comprendre les rouages d’une entreprise.

Le travail en solitaire

Travailler en indépendant va à l’encontre du succès d’une start-up. Pour partager les risques et pour solidifier votre organisation,  trouvez de bons associés qui vont vous aider à bâtir un projet pérenne et à augmenter votre performance.

Le choix du produit ou du service

Le vrai intérêt d’une start-up est la disposition d’un projet innovant, c’est pourquoi les start-ups sont souvent orientées dans les nouvelles technologies et la science. L’erreur est de reproduire un service ou un produit qui a été déjà développé par une autre start-up. Avant de vous lancer, assurez-vous que votre idée est assez créative pour susciter l’attention des investisseurs.