La sédentarité : un fléau à bannir

Publié le 16/09/2019
Catégorie : Général

La sédentarité est un phénomène mondial présent dans beaucoup de pays. Les gens ne s’en rendent pas compte mais cette sédentarité peut s’avérer très dangereuse pour la santé humaine. Elle renvoie au manque d’activité physique et désigne une position assise en continue pendant de longues heures. Quels sont les dangers de la sédentarité et comment lutter contre ce phénomène ? Les réponses dans les lignes qui suivent.

La sédentarité, de quoi s’agit-il ?

Selon l’observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS), la sédentarité est le fait de rester assis pendant 7 heures ou plus chaque jour. En France, plus de 70% de la population passent plus de 8 heures assis chaque jour. La sédentarité se caractérise ainsi par une faible ou absence de déplacements au quotidien. Parmi les indicateurs de sédentarité les plus performants, on distingue la mesure du temps passé devant un ordinateur ou une télévision.  La sédentarité est souvent accompagnée d’une alimentation non équilibrée qui conduit le plus souvent à la prise de poids.

Les dangers de la sédentarité

La sédentarité entraine des douleurs au niveau des muscles et entraine aussi une prise de poids du fait du manque d’activité physique. Selon l’OMS, la sédentarité participe aux causes de mortalités et elle expose l’être humain à de nombreuses maladies dangereuses. En effet cette sédentarité favorise les maladies cardiovasculaires, l’obésité ainsi que la maladie du diabète. De même, la sédentarité renforce les risques de dépression, d’anxiété, d’hypertension et de cancer du côlon. La lombalgie est une maladie du dos qui peut aussi être provoquée par la sédentarité.

Conséquences de la sédentarité sur le cœur

La sédentarité rend le cœur faible du fait du manque d’activité physique qui réduit la puissance du muscle cardiaque. De même, ce manque d’activité réduit l’envoi et la réception du sang au niveau du corps humain et cela provoque des troubles au niveau de la circulation sanguine. De même, la distribution d’oxygène devient faible dans l’organisme et avec tous ces facteurs, le cœur aura du mal à vite récupérer en cas de maladies cardio-vasculaires.

Comment lutter contre la sédentarité ?

Pour lutter contre la sédentarité, il faut commencer par avoir l’habitude de bouger un peu et de ne pas rester sur place. Lorsque vous êtes en pleine activité et que vous ressentez soudain des étourdissements, des douleurs aux épaules ou aux bras alors arrêtez ce que vous faites et levez-vous pour bouger ne serait-ce qu’une dizaine de minutes. Prenez l’habitude de faire de la marche afin d’être un peu actif. Vous pouvez par exemple aller vous promener dans un parc ou aller faire vos courses à pied au lieu de prendre les transports. Faites du jardinage pour conserver votre activité, avec l’arrosage régulier ainsi que l’entretien des plantes, vous bougerez forcément et vous exercerez différentes activités. Faites de l’activité physique en prenant les escaliers au lieu de l’ascenseur et faisant certaines tâches vous-même au lieu de les déléguer à d’autres. S’il y a des enfants chez vous, jouez avec eux, cela vous permettra d’effectuer divers mouvements.