Comment choisir le mobilier acoustique pour un open space ?

Publié le 29/03/2020
Catégorie : Général

L’aménagement d’un open space n’est pas aisé comme on pourrait le penser à première vue. En effet, pour bien aménager un open space il faut tenir compte de choses importantes telles que les nuisances, qui peuvent avoir différentes sources dont l’une est le bruit. Il peut être produit pas différents matériels dont l’un est le mobilier. Ces bruits fréquents peuvent impacter négativement la qualité du travail. Ainsi, pour une meilleure ambiance de travail le choix d’un mobilier acoustique est le plus adapté pour un open space.

L’aménagement idéal de l’open space pour l’acoustique

De toute évidence, un open space possède un grand nombre d’avantages. Toutefois, il existe quelques inconvénients pouvant impacter lourdement sur la qualité du travail et la concentration au cours des séances de travail. L’un des plus importants est le bruit qui peut être une grande source de nuisance. Comme il s’agit d’un espace ouvert, une simple sonnerie de téléphone, des conversations entre des collègues, des bruits de chaise tirée ou même des pas peuvent être suffisamment amplifiés pour affecter la concentration.

Fort heureusement, de nombreuses solutions existent pour atténuer les bruits dans un bureau ou un espace de travail collaboratif. L’usage de certaines matières au sol, au mur et au plafond est à envisager pour solutionner cette difficulté majeure. Il peut alors être utilisé des panneaux isolants qui permettent d’absorber les sons diffus et de la moquette qui permet d’aborder les sons des pas et ceux produits lorsqu’une chaise est tirée par exemple.

Comment égaliser le son ambiant à l’intérieur de votre open space ?

Les experts en aménagement considèrent les pics ou les pointes de bruit comme l’un des facteurs extrêmement dangereux pour la bonne ambiance de travail au sein d’un open space. Il est question de sons répétitifs et isolés assez courts, mais qui sont une source de bruit qui dérangent fortement les oreilles.

Les pics de pointes sont pour la plupart inévitables. Il provient des clics sur la souris, des sonneries de téléphone qui peut arriver à tout moment et aussi des clics sur le clavier d’ordinateur. Le défi à relever dans ces conditions est d’égaliser le bruit ambiant dans ce lieu de travail, il faudrait pouvoir le rendre harmonieux et homogène.

Pour y parvenir, certaines startups et entreprises ont fait l’expérience de la diffusion en arrière-fond sonore d’un fond de musique ambiant. Dans ces lieux de travail, il a été constaté une bonne ambiance de travail. Elles procédaient en rehaussant et en maintenant en continu le volume général. Cette technique permet notamment de couvrir les pointes de bruits.

Toutefois, il n’est pas question de choisir n’importe quelle musique. Celle classique et d’autres genres de musique réputeés pour favoriser la concentration sont les plus à même d’adoucir l’ambiance. Vous pourrez donc penser une playlist exclusivement adaptée pour le travail dans un open space.

Le choix d’un mobilier acoustique pour atténuer le niveau sonore

Le mobilier est forcément l’un des accessoires indispensables dans un lieu de travail. Lorsqu’il est installé dans un lieu comme un open space, le moindre tirage de chaise peut produire un bruit assourdissant de quoi faire régner une mauvaise ambiance de travail. Pour optimiser le travail dans un tel lieu, il faut donc penser à des mesures permettant de réduire au maximum les bruits qui peuvent empêcher la concentration.

Ainsi, pour atténuer le bruit, vous aurez à opter pour le bon choix de mobilier par exemple. Pour ce fait, commencer par faire un revêtement sur le sol. Cela se traduit par le choix d’une moquette de préférence épaisse. Elle permettra d’atténuer les bruits des différents meubles qui sont tirés ou déplacés. Grâce à la moquette, les chaises feront moins de bruit lorsqu’elles sont posées au sol ou tirer et les caissons de rangement également se feront très certainement moins entendre.

Toujours dans l’optique d’atténuer les bruits, vous pouvez penser un mobilier qui s’adapte bien à un open space. Nombreux sont les modèles de bureaux existants sur internet ce qui rend la tâche de trouver le mobilier adapté plus difficile. Néanmoins, des bureaux de différents types à savoir double, bureaux quatre, six personnes existent et sont parfaitement conformes pour un open space. Rendez-vous sur le site Wood Mobilier pour découvrir ce type de mobilier et notamment la gamme de mobilier acoustique. Pour le choix de ces types de bureaux, il est préférable de privilégier des modèles ayant une cloison centrale séparatrice. La raison qui justifie cela est que la cloison centrale est faite pour la plupart des bureaux à base de matériaux qui peuvent absorber le bruit environnant provenant d’un peu partout dans le bureau.

Ensuite, il sera question de choisir des panneaux acoustiques qui seront suspendus. Ils servent également à la réduction du bruit des nuisances dues au son dans un open space. Vous pouvez choisir de les suspendre à une structure indépendante ou de les disposer dans un espace de travail ou autour des bureaux. Ils existent en différents exemplaires de tailles et de matières.

Vous pouvez également choisir des caissons sur roulettes. Les roulettes permettront de déplacer les caissons sans que le poids du caisson interagisse avec le sol. Ce qui implique qu’il n’aura plus de frottement direct avec le sol. La glisse réduira de façon considérable le bruit. Si vous utilisez encore des unités centrales, vous pourrez opter pour des supports d’UC. Ils permettent de les déplacer en minimisant au maximum le bruit. Vous avez également la possibilité de vous procurer des dessertes et caissons informatiques à roulettes.

Comment anticiper les flux de passages des collaborateurs dans un open space ?

Afin de créer un open space qui facilite la circulation, il existe un certain nombre de mesures à prendre. Vous pouvez commencer par l’aménagement d’une zone isolée. Elle permettra de contenir une quantité de passage plus importante que les autres zones. Par exemple, cette zone peut être établie vers l’entrée des salles de réunion, des cabines ou des toilettes. Il est impératif de ne pas installer de bureau dans cette zone.

Une autre zone qui mérite d’être mieux aménagée est celle de votre référent ressources humaines, mais encore la zone aux alentours de service administratif devrait elle aussi être aménagée de façon particulière. Ces différents bureaux parce qu’ils sont appelés à recevoir de grande quantité de personnes devraient être placés aux abords des espaces collectifs.